Les chemins de soi

Où et quand:

Du vendredi 27 au dimanche 29 juillet 2018, au Glaizil, Hautes-Alpes

Pour quoi?

Ces 3 jours en montagne, dans le magnifique cadre du Valgaudemar, sont l’opportunité de sortir de notre cadre de vie actuel, afin de travailler sur nos problématiques existentielles, en bénéficiant de l’énergie du groupe.

C’est un stage thérapeutique, en résidentiel, à la rencontre de soi et du sens de sa vie, que ce soit dans le passé, le présent et surtout le futur.

Sur le chemin de notre vie, nous rencontrons tans d’évènements, des joies et d’épreuves, que souvent nous nous demandons pourquoi ?
Une vie s’inscrit dans le temps et comprendre la signification de sa vie, c’est entendre la musique des ancêtres, c’est aussi reconnaitre son passé, se le réapproprier pour saisir le fil de son existence. Ce qui signifie : donner un sens aux souffrances et aux bonheurs.

Prendre conscience des conséquences futures d’une situation actuelle, et peut-être même se poser la question : notre futur n’explique t’il pas notre présent ? Comme l’a si bien exprimé C Gustav Jung : « Le sens de mon existence est que la vie me pose une question ou inversement je suis moi-même une question posée au monde et je dois fournir ma réponse sinon je suis réduis à la réponse que me donne le monde. »

 

Les thèmes:

 

  • Chaque journée sera consacrée à une période de notre vie : passé, présent et futur.

 

  • La journée sera rythmée par des apports théoriques, suivis d’exercices ludiques en solo ou à plusieurs et d’actes symboliques. Ces ateliers auront lieu dans la nature, dans les bois et bord de l’eau. L’énergie du groupe favorise un travail de qualité, dans une ambiance de bienveillance et d’expérimentation.
  • La vie en commun, le vivre ensemble, le partage, le non- jugement et la confidentialité sont les maîtres-mots de ce séjour. De cette énergie peut jaillir de nouveaux comportements et de nouvelles croyances, permettant à chacun d’agir différemment à l’issu de ce stage et de se sentir régénéré

 

Inscriptions et détails sur OpeningMe ou directement auprès d'Annie